lundi 4 juin 2012

Fabrication et réparation de ‘’Jésus de cire’’ à Métabetchouan au Lac Saint-Jean... transmission du patrimoine religieux



Pour l’achat d’un ‘petit Jésus de cire’ ou pour la réparation, vous obtiendrez des renseignements en consultant le site internet :











La tradition des Jésus de cire   (traditions de Noël)

La tradition des Jésus de cire fut amenée au pays par une religieuse ursuline, soeur SainteClaire,originaire de France. C'est à la demande du père Lallemant qu'elle aurait fabriqué, pour les Amérindiens, le premier Jésus de cire canadien.

Les ursulines gardaient tout le matériel nécessaire à leur fabrication : cire d'abeille, moules en plâtre de différents formats, yeux de verre, cheveux naturels d'enfants et de religieuses, petites robes de coton et de lin, finement brodées à la main.
D'autres congrégations religieuses ont également produit des jésus de cire, telles les Augustines, les soeurs de la Charité et celles de Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, pour ne nommer que celles-là.
Source : http://www.museevirtuel-virtualmuseum.ca/sgc-cms/expositions-exhibitions/noel-christmas/franc/jesucir.html 













Le patrimoine religieux immatériel du Québec








La fabrication des "Jésus de cire" chez les Antoniennes de Marie.   (lien cliquable)► Historique  ► Description  ► Apprentissage et transmission



















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.