dimanche 1 septembre 2013

La fête du travail


 
La date de la fête du travail arrive juste après le retour des vacances d’été.   C’est  peut-être une façon de prolonger un peu le plaisir estival… avant d’aborder l’automne… question de bien terminer l’été.

               

Fête du Travail au Québec

Selon Wikipedia, la Fête du Travail est le nom de plusieurs fêtes qui furent instituées à partir du XVIIIe siècle pour célébrer les réalisations des travailleurs.

On peut remarquer des différences dans plusieurs pays sur la façon dont la fête du travail est pratiquée.

Cette journée est souvent un jour férié. Elle est parfois associée à d’autres festivités ou traditions populaires.

Il existe une distinction entre fête du Travail et fête des Travailleurs ….  Pour plus d’informations : http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%AAte_du_Travail


 

 


Le premier lundi de septembre est jour férié, chômé et payé.

La majorité des salariés au Québec a droit à un congé et à une indemnité pour chacun des jours fériés, chômés et payés suivants :

 
  • le 1er janvier (jour de l’An)
  • le Vendredi saint ou le lundi de Pâques, au choix de l’employeur
  • le lundi qui précède le 25 mai (Journée nationale des patriotes)
  • le 24 juin (fête nationale)
  • le 1er juillet. Si cette date tombe un dimanche : le 2 juillet (Fête du Canada)
  • le 1er lundi de septembre (fête du Travail)
  • le 2e lundi d’octobre (Action de grâces)
  • le 25 décembre (jour de Noël).

Les salariés qui sont obligés de travailler à l'occasion de l'un de ces jours fériés ont droit à une indemnité ou à un congé compensatoire, au choix de l’employeur.

indemnité

Somme d'argent versée au salarié, soit pour réparer un préjudice, soit pour compenser un congé ou certains inconvénients.

jours fériés, chômés et payés

Jour férié où l'employeur est tenu de donner congé au salarié avec une indemnité.
Note - L'employeur doit verser au salarié une indemnité ou lui accorder un congé compensateur en plus de son salaire si ce dernier doit travailler un jour férié et chômé.

congé compensatoire

Congé accordé au salarié à la place de l'indemnité devant être versée pour un congé payé dont il n'a pas bénéficié.

Ce congé doit être pris dans les 3 semaines qui précèdent ou qui suivent le jour férié, sauf dans le cas de la fête nationale.


 


Les Origines de la Fête du Travail


 
 
 
Vous pouvez suivre « Les Bleuets du Lac St-Jean » sur la page Facebook

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.