jeudi 7 novembre 2013

Fabien Girard… un passionné des plantes de la forêt boréale!


Biologiste, chercheur, transformateur,
communicateur, vulgarisateur et épicier
de la forêt boréale;
c’est lui Fabien Girard:

  
Depuis quelques années,  en marge de la crise forestière, Fabien Girard met en valeur  la  découverte de produits non ligneux comestibles tels que plantes et racines de la forêt boréale, dont certaines deviendront des épices et des tisanes.  Au Québec,  des produits comestibles se comptent par centaines  et les plus connus sont le sirop d’érable et les bleuets, lesquels génèrent des revenus économiques considérables. Alors notre visionnaire innove dans l’industrie agroalimentaire et médicinale pour plus de diversité. 
M. Fabien Girard a publié deux bouquins sur le sujet : Le secret des Plantes ‘Flore et minéraux’ ainsi que Le secret des Plantes 2.

(Secrets des plantes : saveurs, élixirs et fragrances de la flore boréale.)

Biographie de l'auteur

Diplômé du Cégep de Saint-Félicien en Technique en milieu naturel, puis de l'Université du Québec à Chicoutimi, le biologiste Fabien Girard est né au Saguenay en 1975. Dès sa tendre enfance, ses parents se rendent compte qu'il a un intérêt certain pour les plantes. Ils décident de stimuler cette curiosité. Puis à l'adolescence, monsieur Girard prend les routes qui le conduiront peu à peu à développer son talent et surtout à le partager avec les autres, entre autres, grâce au Cercle des jeunes naturalistes. Il travaille d'abord plusieurs années dans le nord du Lac-Saint-Jean, plus précisément chez Produits du bois, une filiale de la Coopérative forestière Girardville,  dont il a la responsabilité du département de recherche. À la coopérative de Girardville, par diverses opérations et techniques de laboratoire, il expérimente et extrait des essences végétales à partir de la matière première contenue dans les racines, les tiges, les feuilles, les arbres et les fleurs de la forêt boréale. À l'étape finale de leur transformation, ces essences se retrouvent sous forme d'huiles essentielles, d'onguents, de brumisations, de granules, de farines, de crèmes ou de poudres. Ses recherches ambitieuses lui ont d'ailleurs permis de remporter le prestigieux prix Alphonse-Huard en 2009, dans le cadre du Mérite scientifique régional, ainsi que le titre de personnalité forestière de l'année au Saguenay-Lac-Saint-Jean, trois ans plus tard.


Ses ouvrages parus en 2008 et en 2013, Secrets de plantes I et Secrets de plantes II sont le fruit de plusieurs années de recherche, de découvertes et surtout d'une passion qui ne cesse de grandir au fil des ans. Soulignons que monsieur Girard enseigne maintenant au Cégep de Saint-Félicien et qu'il accepte de donner des conférences sur les sujets traités dans ses deux ouvrages.



  
« Fabien Girard avait eu l'occasion de discuter avec le Dr Richard Béliveau du potentiel anticancéreux des plantes de la forêt boréale. »   
(Dr Richard Béliveau, chercheur sur le traitement et la prévention du cancer)


Publié le 09 septembre 2013
Propriétés des plantes contre le cancer
La passion de Fabien Girard au service de la médecine
Le biologiste Fabien Girard, qui travaillait jusqu'à tout récemment à la Coopérative forestière de Girardville à l'élaboration des produits d'Origina, vient d'être engagé par le docteur Richard Béliveau pour faire partie de son équipe de recherche sur le traitement et la prévention du cancer.

 
crédit photo Jimmy Desbiens

Myriam Gauthier
Le Quotidien
(Chicoutimi) La passion du biologiste Fabien Girard pour les plantes de la forêt boréale l'amènera bientôt à Montréal, où il participera activement aux recherches du docteur Richard Béliveau, spécialisé dans le traitement et la prévention du cancer.
Celui qui est le père des produits d'Origina, commercialisés par la Coopérative forestière de Girardville, fait depuis peu partie de l'équipe de recherche du docteur au Centre de cancérologie Charles-Bruneau de l'Hôpital Sainte-Justine.
« Nous expérimentons des extraits de plantes sauvages sur des lignées de cellules cancéreuses de différents organes du corps humain, pour dire enfin aux Québécois qu'on a tout ici pour aider les gens d'ici, explique Fabien Girard. Cet hiver, nous aurons déjà une meilleure idée des plantes sur lesquelles nous concentrerons les recherches. » Le cancer du cerveau serait l'un des cancers ciblés par l'équipe de recherche.
Le Cégep de Saint-Félicien a approché Fabien Girard au printemps, lui demandant d'enseigner l'option cueillette et traitement de champignons forestiers de l'Attestation d'études collégiales en gestion et service de produits fins.
En mai, il a donc quitté la Coopérative forestière de Girardville après avoir travaillé pendant 13 ans à élaborer des épices et des produits cosmétiques à partir de plantes issues de la forêt boréale. Il souhaitait relever de nouveaux défis, d'autant plus que les recherches scientifiques entourant le développement des produits d'Origina sont terminées.
La directrice des ventes et du marketing chez d'Origina, Élise Lavoué, a indiqué au Quotidien que l'entreprise compte continuer à commercialiser de nouveaux produits liés à ces recherches et qu'elle se concentre à la fois sur le développement de produits transformés.
Cet automne, le biologiste agira aussi comme chargé de projets pour le programme Techniques du milieu naturel offert par le Cégep de Saint-Félicien. « Je vais me donner peut-être un an, en étant au cégep et en travaillant d'ici pour le laboratoire, avant de quitter pour Montréal pour y être probablement quelques années », précise M. Girard.
Fabien Girard était en contact depuis quelques années avec le docteur Richard Béliveau, notamment connu pour son livre Les aliments contre le cancer publié en 2006 aux Éditions du Trécarré. Fabien Girard avait à ce moment eu l'occasion de discuter avec lui du potentiel anticancéreux des plantes de la forêt boréale.
« Il m'avait dit qu'un jour nous pourrions faire un projet de recherche ensemble, et ça vient de se concrétiser avec le titulaire de recherche, ajoute M. Girard, visiblement heureux des nouveaux défis qui l'attendent. Tout se place bien, avec mon nouveau livre Secrets de plante 2 qui est bien reçu, et avec les projets qui se placent; on voit que les gens démontrent un intérêt grandissant envers les richesses offertes par nos forêts, autres que le deux par quatre. »
  
D’Origina : Une gamme de 21 épices en provenance de la forêt boréale; des produits biologiques et proches de vos valeurs!
www.dorigina.com  BOUTIQUE EN LIGNE
COMMANDE PAR TÉLÉPHONE DISPONIBLE : 418-258-3451 POSTE 241



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.