mercredi 28 mai 2014

Jamais se baigner avant la St-Jean-Baptiste; réalité ou superstition? + Message de Bienvenue

Comme plusieurs Bleuets, lorsque nous étions jeunes nos parents nous disaient de ne pas nous baigner dans les eaux du Lac St-Jean avant la Saint-Jean-Baptiste (24 juin de chaque année). 

Malgré l’interdiction, ça nous arrivait de faire ‘trempette’ avant la date  permise et nous étions persuadés que nos parents ignoraient notre désobéissance.

Aujourd’hui, avec le recul, je crois bien que les parents nous avaient observés  et toléraient notre insubordination avec un petit sourire au coin  des lèvres.

À cette époque on ne nous a jamais parlé de stratification thermique.

Voici un article du journal Progrès-Dimanche, daté du 26 avril 1998, qui explique le phénomène printanier qui rendrait la qualité de l’eau plus risquée pour notre santé lors de notre baignade avant la Saint-Jean-Baptiste:




Réflexion faite, si nous avions su ça dans notre jeunesse… on se serait probablement baigné quand même… lol




Bienvenue à la 46 et à la 47ième abonnée au BLOGUE des Bleuets!

Catherine Bluteau et Sylvie Lamothe vous êtes  les bienvenues et c’est avec un grand plaisir que je déroule le tapis rouge pour vous deux. 
 Vous pouvez parcourir le contenu du blogue à votre convenance et marquer votre réaction suite à la lecture de chacun des billets publiés et laisser vos commentaires si vous le désirez.

Un petit raccourci pratique: Après avoir pris connaissance d'un billet, un seul clique sur la photo de présentation, en haut de la page active (sur la phrase *Le blogue des ‘’Bleuets du Lac Saint-Jean’’) et on revient directement aux publications des plus récentes  aux plus anciennes.

En vous souhaitant une belle visite virtuelle au Lac Saint-Jean. Au revoir et au plaisir de vous lire! 



La Jeannoise






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.