mercredi 18 mars 2015

Aurores Boréales… tout un spectacle! / Message de Bienvenue

Les Aurores Boréales.. 
qu’est-ce que c’est?
Les aurores boréales sont provoquées par l'interaction entre les particules en provenance du Soleil (par des explosions et des éruptions) et le contact avec la haute atmosphère. Lorsque ces particules entrent en collision avec l'atmosphère de la Terre, une énergie est libérée ce qui crée ces aurores boréales. 

Crédit photo : Deschênes Photographes   
Aurore Boréale observée à Saint-Félicien 
au Lac St-Jean le 17 mars 2015.

Où peut-on voir des Aurores Boréales?
Pour voir les aurores boréales il faut s'éloigner des villes, éviter toutes formes de pollution lumineuse (pleine Lune, lampadaires, lumières etc.) aller le plus au Nord possible, rester dans l'obscurité durant au moins 45 minutes pour que les yeux s'habituent. Bien sur, il faut un ciel dégagé et plus l'impact est fort, plus le phénomène sera visible et plus les régions du Sud seront touchées.
Il faut avoir également une vue vers le Nord, car souvent, pour les régions plus au Sud du cercle polaire, les aurores boréales seront visibles à l'horizon, au Nord.

Les Couleurs
Les aurores vertes sont les plus couramment observées. Plusieurs facteurs expliquent la  présence d’autres teintes qu’elles soient rosées, rougeâtres ou bleutées. 
Pour plus d’explications cliquez:

Quand peut-on les voir?
Les saisons où les aurores boréales sont les plus fréquentes sont l’automne et le printemps. Mais il n'est pas impossible d'en voir tout au long de l'année, cela dépend de l'activité solaire.

Des statistiques d’observation confirment  que les mois de septembre-octobre et février-mars seraient les plus propices.

En général, les aurores boréales sont très actives peu avant minuit. Mais on peu les observer entre 22h00 et 3h00 du matin.
Parfois, il peut y avoir plusieurs soirées dans une semaine où les aurores boréales sont visibles et d’autres fois, on n’en voit pas durant des semaines…
Encore là, tout dépend de l'activité solaire et des conditions météorologiques.



La durée du phénomène
Il est difficile également de prévoir si la durée du phénomène sera visible quelques minutes ou si elle le sera toute la nuit. Mais lorsque l'impact est violent, il y a généralement plus de chance pour que le spectacle dure plus longtemps. 


Peut-on prévoir la présence d’Aurore Boréale?
Difficile de prévoir à l’avance ce phénomène, des prévisionnistes se risquent parfois 3 ou 4 jours à l’avance et peuvent observer le spectacle céleste, d’autres fois ils se font déjouer par l’absence du phénomène ou ils se font surprendre totalement par la présence d’un spectacle inattendu.

Comment savoir si on est susceptible de voir des aurores boréales?                             Entre autres, en consultant le site Météo Spatiale Canada:  http://www.seteospatiale.gc.ca/index-fra.php  

Les 3 ennemis des aurores boréales :

Pollution lumineuse : Éloignez-vous des centres urbains pour éviter la pollution lumineuse. Une route de campagne ou un parc feront l’affaire.  Ici,  au Lac Saint-Jean, nous avons la chance d’en voir assez fréquemment.
La pleine lune : Si vous voulez voir les couleurs maximales de l’aurore boréale, évitez les périodes de pleine lune. Celle-ci agit comme une grosse ampoule blanche.
Les nuages : Un ciel nuageux annulera complètement votre sortie aux aurores boréales, puisque tout sera caché. 

SOURCES :






        

Également publié sur le BLOGUE des Bleuets:









Bienvenue !

Maintenant 79 abonnés au Blogue des Bleuets du Lac Saint-Jean !

Patrick Guillermet et Éric Ménard , vous êtes les bienvenus et c’est avec un grand plaisir que je déroule le tapis rouge pour vous.  Vous pouvez parcourir le contenu du blogue à votre convenance et marquer votre réaction suite à la lecture de chacun des billets publiés et laisser vos commentaires si vous le désirez.


Un petit raccourci pratique: Après avoir pris connaissance d'un billet, un seul clique sur la photo de présentation, en haut de la page active (sur la phrase *Le blogue des ‘’Bleuets du Lac Saint-Jean’’*) pour revenir directement aux publications des plus récentes  aux plus anciennes.

En vous souhaitant une belle visite virtuelle au Lac Saint-Jean. Au revoir et au plaisir de vous lire!
 



La Jeannoise







dimanche 8 mars 2015

Tour du Lac… bientôt la suite / Message de Bienvenue


Pour en savoir un peu plus sur chacune des municipalités du Lac Saint-Jean, ouvrir l’onglet "Tour du Lac"  (juste en bas de la bannière de présentation, sur la page active du BLOGUE des Bleuets).

Jusqu’à maintenant, le BLOGUE s’est arrêté à 20 destinations et continuera sa tournée du Lac dans les semaines à venir.

À suivre…







En complément, pour voir les photos de chacune des Églises du Lac Saint-Jean qui font partie de notre patrimoine architectural et religieux, cliquez :  Nos Églises au Lac Saint-Jean 







André Simard, vous êtes le bienvenu et c’est avec un grand plaisir que je déroule le tapis rouge pour vous. Vous pouvez parcourir le contenu du blogue à votre convenance et marquer votre réaction suite à la lecture de chacun des billets publiés et laisser vos commentaires si vous le désirez.

Un petit raccourci pratique: Après avoir pris connaissance d'un billet, un seul clique sur la photo de présentation, en haut de la page active (sur la phrase *Le blogue des ‘’Bleuets du Lac Saint-Jean’’*) pour revenir directement aux publications des plus récentes  aux plus anciennes.

En vous souhaitant une belle visite virtuelle au Lac Saint-Jean. 
Au revoir et au plaisir de vous lire!
 
  


La Jeannoise




mardi 3 mars 2015

Après un hiver glacial… bienvenu le printemps!



Chez nous, janvier et février ont battu des records de froid intense selon les statistiques enregistrées.  Aucun redoux pendant cette période fut une particularité de cet hiver glacial 2015.

Pendant  ce mois de février et début de mars  plusieurs bris de tuyaux occasionnés par le gel  ont été observés dans plusieurs municipalités; inconvénient occasionné par ces grands froids persistants.


Par chance,  en mars nous  devrions vivre des températures plus clémentes peut-être encore sous les normales saisonnières mais avec un réchauffement significatif comparativement aux mois précédents.

Même si le printemps se faisait tardif, bientôt la fonte des neiges… bien qu’au Lac Saint-Jean nous n’avons pas  une accumulation record de neige cette année, nous avons bien hâte de voir disparaître nos ‘bancs de neige’ et retrouver nos sols colorés.  Chaque saison a ses avantages et avec le printemps nous pourrons modifier notre habillement.  Il ne faut cependant pas s’y méprendre puisque comme le printemps vient avec ses incartades, nous aurons droit aux redoux qui causeront la fonte des neiges,  peut être aussi à des chutes  importantes de température et nous vivrons fort probablement nos  dernières  tempêtes de fin d’hiver. Pour terminer cette période en beauté, vers la fin du mois de mars ou en avril, nous avons l’habitude de vivre la tempête des poteaux, aussi appelée "la tempête des corneilles","tempête des sucres" ou "celle de la Saint-Patrick", indépendamment des endroits où nous habitons au Québec. 
Au Lac Saint-Jean les gens parlent surtout de tempête des poteaux et des corneilles qui nous laisse habituellement une bonne épaisseur de neige mouilleuse et collante qui peut rendre plusieurs routes impraticables et glissantes pendant quelques heures.  C’est une raison de plus pour garder les pneus d’hiver sous nos autos jusqu’à la fin de mars, voir même jusqu’en avril.  Le Code de la sécurité routière du Québec impose l’utilisation de pneus d’hiver sur tout véhicule circulant sur les routes jusqu’au 15 mars mais cette période peut être prolongée pour plus de prudence.



Un premier pas vers la belle saison : Le changement d’heure se fera le 8 mars… un signe de plus que le printemps est à nos portes et ce changement d’heure sera  bon pour le moral!






Ici, nous ferons bientôt nos prévisions à savoir à quelle date le Lac se libérera de ses glaces. 
La grande question est :   
À quelle date le Lac va-t-il "caller"?

Faites vos prévisions sur le Blogue des Bleuets, juste en bas de cette publication, dans les "Commentaires".
(Départ des glaces, Histoire et Statistiques  http://departdesglaces.org/  )
       À suivre sur le Blogue des Bleuets….



Également publié sur le Blogue des Bleuets:
(liens cliquables)







dimanche 1 mars 2015

L’histoire de notre drapeau



Le drapeau du Lac Saint-Jean


Signification des composantes de notre emblème :



• le bleuet représente les Jeannois 
• le jaune, l'agriculture 
• Le bleu, le lac Saint-Jean (Piékouagami) 
• le blanc, l'industrie 
• le rouge, le Grand feu de 1870 
• les ondulations, les vagues du lac


L’idée d’un drapeau pour représenter la région du Lac-St-Jean a été lancée le 9 décembre 1963 par le Robervalois Marcel Harvey, président du Cercle Jean-DeQuen (un organisme ayant pour but la promotion de la région) par Georges Villeneuve, notaire et ancien maire de Mistassini et par Jean-Marie Fortin, artiste et dessinateur de Roberval, à qui on a confié la conception graphique du drapeau.

En 1964, après avoir modifié le dessin original pour une plus grande conformité aux règles et devient la version définitive, le drapeau  fut hissé devant l’hôtel de ville de Mistassini et on l’a utilisé à l’occasion du centenaire de Saint-Prime, de la Traversée internationale du lac Saint-Jean à la nage et au Festival du Bleuet de Mistassini.


C’est en 1971 que le drapeau a été adopté comme emblème officiel  du Comté et fut distribué dans les magasins de la chaîne Continental.

Dans les années 1980 est survenu la fermeture des magasins "Continental", principaux distributeurs, ce qui occasionna la presque disparition du drapeau sur le marché.

En 2007, un reportage de Robert Maranda, sur TVA-CJPM, a suscité l’intérêt de nombreuses personnes qui désiraient se procurer un exemplaire de ce beau drapeau.  Suite à des recherches et aux démarches faites par le bureau touristique, il s’est avéré que Monsieur Georges Villeneuve  a prêté le dernier exemplaire du drapeau, lequel a servi à fabriquer de nouveaux exemplaires pour répondre à  la demande grandissante.

Des reproductions de l’original sont disponibles depuis 2011 et plusieurs exemplaires sont hissés fièrement sur les mats de plusieurs édifices publiques et privés de la région et aussi ailleurs ainsi qu’aux bureaux des députés représentant les circonscriptions de Roberval à l'Assemblée nationale du Québec et de Roberval—Lac-Saint-Jean à la Chambre des communes du Canada.







La page fb officielle "Drapeau du Lac Saint Jean":  








Le drapeau du Lac Saint-Jean  représente la sous-région qu'est le Lac Saint-Jean et est distribué de façon privée par la descendance de Jean-Marie Fortin   tandis que le drapeau duSaguenay-Lac-Saint-Jean représente la grande région après avoir été  adopté et reconnu par l’ensemble de la population régionale. 

drapeau du Lac-Saint-Jean
drapeau du Saguenay-Lac-Saint-Jean






    







Où se procurer un drapeau du Lac St-Jean?

Dans plusieurs sites touristiques du Lac St-Jean, certains commerces et dans les boutiques des Artisans aussi.

En vous adressant à la Page officielle "Drapeau du Lac St-Jean", vous pourrez connaître les noms de tous les distributeurs et les administrateurs de cette page officielle, dont voici les coordonnées, pourront même vous en faire parvenir:
 
Drapeau du Lac St-Jean = https://www.facebook.com/drapeauLacStJean/ 
Louis Fortin :  514-688-9314







Sources :