lundi 24 décembre 2012

Sur les traces du Père Noël…une escorte peu ordinaire.



Plusieurs ont du remarqué que pendant la soirée du 24 décembre, à chaque année, on entend  des avions CF-18 qui  survolent notre région.  Ces avions partent de la base militaire de Bagotville et se font un devoir d’escorter le  "traìneau du Père Noël" qui arrive pour la distribution de cadeau…… il y a une histoire qui est à l’origine de cette tradition… la voici :

La Région canadienne du NORAD nomme les pilotes chargés de suivre le père Noël
 par Jacques N. Godbout on 22 décembre 2012.
Le major Benoît Bouchard, le capitaine Vincent Landry, le lieutenant-colonel Daniel McLeod et le capitaine Shamus Allen, suivront la piste du père Noël dans sa tournée de cadeaux le 24 décembre.

Outre suivre le Père Noël sur son système radar le 24 décembre à partir de minuit pour savoir exactement à quel moment le père Noël quitte le Pôle Nord, quatre pilotes de chasseurs CF-18 viennent en effet d’être choisis pour escorter officiellement le Père Noël.
Le major Bouchard et le capitaine Landry du 425e Escadron d’appui tactique, à la 3e Escadre Bagotville, au Québec, entameront la mission d’escorte en accueillant le père Noël au Canada. Ils l’accompagneront jusqu’au centre transversal du pays, près de la frontière entre l’Ontario et le Manitoba, dans l’Ouest du Canada, où le lieutenant-colonel McLeod et le capitaine Allen du 409 Escadron d’appui tactique, à la 4e Escadre Cold Lake, en Alberta.
Des caméras spéciales du NORAD, les « SantaCams », installées partout dans le monde, dit un communiqué de la Défense canadienne, capteront des photos du père Noël, et de son traîneau, et le filmeront pendant qu’il fera le tour du monde. Ces caméras transféreront instantanément les photos et les vidéos pour permettre à tous les enfants du monde de suivre le trajet du père Noël le 24 décembre sur le site du NORAD (www.noradsanta.org). Les renseignements pertinents seront offerts en français, en anglais, en espagnol, en allemand, en italien, en japonais, en portugais et en chinois.
Comme il le fait depuis 1955, le centre des opérations du Secteur de défense aérienne du Canada à la 22e Escadre, à North Bay, en Ontario, ajoute le communiqué, informera le NORAD lorsque ses radars détecteront le père Noël à l’approche de l’espace aérien nord-américain.
Deux chasseurs CF-18 Hornet décolleront de la 3e Escadre pour accueillir le père Noël au moment où il entrera dans l’espace aérien canadien au-dessus de la côte de Terre-Neuve-et-Labrador.
Lorsqu’il s’approchera de l’Ouest, en traversant le Canada d’Est en Ouest, deux chasseurs CF-18 Hornet de la 4e Escadre iront à sa rencontre et l’escorteront pour le reste de son trajet dans l’espace aérien canadien, afin de s’assurer que le voyage se déroulera en toute sécurité.
Le NORAD est cet organisme binational du Canada et des États-Unis, chargé de mener des missions d’avertissement et de contrôle de l’espace aérien nord-américain, mais, la veille de Noël, il exécute une mission toute spéciale : suivre les déplacements du père Noël.
À compter de minuit, le 24 décembre, vous pourrez donc, gracieuseté de NORAD, savoir exactement où est le père Noël en suivant son périple sur 45enord.ca.
Donc, n’oubliez pas de revenir sur 45enord.ca  à compter de minuit le 24 décembre pour suivre, en direct,  "petit papa Noël et vous assurer que lorsqu’il descendra du ciel, avec des jouets par millier, il n’oublie pas…votre petit soulier! »


Pour suivre le voyage du Père Noël
Le Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) vient de relancer son site web NORAD tracks Santa afin de suivre le voyage du père Noël!
Sur le site www.noradsanta.org, on peut trouver un compte à rebours de son départ du Pôle Nord, des jeux et des activités quotidiennes et des messages-vidéos d’étudiants du monde entier et le site est offert en huit langues: anglais, français, espagnol, allemand, italien, japonais, portugais et chinois.
Le 24 décembre à partir de minuit, le NORAD surveillera son système radar en continu pour savoir exactement à quel moment le Père Noël quitte le pôle Nord. Dès ce moment, il sera donc possible de regarder le père Noël se préparer pour son voyage.
À partir de 6h (heure de l’Est), ceux qui suivent son trajet dans le monde entier pourront même demander à un téléphoniste où se trouve le père Noël, en composant le numéro sans frais : 1-877-Hi-NORAD (1-877-446-6723) ou en envoyant un courriel à: noradtrackssanta@outlook.com.
Les parents et leurs enfants peuvent compter les jours à l’aide de leurs téléphones intelligents et de leurs tablettes, grâce aux applications officielles Santa Tracker pouvant être téléchargées à partir du Windows Store, de l’App Store d’Apple et de Google Play. Il est également possible de suivre les déplacements du père Noël par l’entremise de Facebook, Twitter, YouTube et Google+


NORAD sur les traces du Père Noël, toute une organisation
Sur les traces du Père Noël peut compter sur de multiples partenaires et collaborateurs.Parmi ceux qui viennent se joindre au programme cette année, notons Bing, HP, iLink-Systems, Kids.gov, Windows Azure de Microsoft, BeMerry! Santa et SiriusXM.
Parmi les anciens collaborateurs qui ont renouvelé leur engagement mentionnons le 21st Space Wing, Air Canada, American Forces Network, le conseil des affaires militaires de la chambre de commerce de Colorado Springs, le réseau de distribution de videos et d’images numériques du département de la Défense (DVIDS), la Federal Aviation Administration, le Pentagon Channel, la Space Foundation, TurboSquid, TW Telecom, UGroup Media, Verizon et VisionBox.
La musique du compte à rebours et des vidéos du NORAD sera jouée par les musiques militaires, y compris la Musique Naden des Forces maritimes du Pacifique, l’Air Force Academy Band, l’Air Force Band of Liberty, l’Air Force Band of the Golden West, l’Air Force Band of the West, l’Air Force Band, l’Air Force Heartland of America Band, l’U.S. Army Ground Forces Band, l’U.S. Merchant Marine Academy Band, l’Air Force Band of Mid-America et la West Point Band.




L’histoire de NORAD sur les traces du Père Noël

« Tout a commencé en 1955 quand un journal local qui disait aux enfants d’appeler le père Noël directement s’est trompé de numéro. Au lieu d’appeler le Père Noël, les enfants arrivaient directement sur la ligne du chef de l’équipe de service au Centre des opérations du Commandement de la défense aérienne continentale. C’est ainsi que la tradition est née et que le NORAD la perpétue depuis 1958. »




Petite Histoire des Rennes du Père Noël…   
Les huit rennes ont vu le jour en 1822 dans l’imagination du pasteur américain Clement Clarke Moore, celui qui a publié le poème « A Visit from St Nicholas ». Ce joyeux lutin à pipe se déplaçait alors sur un traîneau tiré par ces bêtes qui sont capables de voler en raison du pouvoir des champignons rouges et blancs hallucinogènes qu’ils ont avalés. Pour la petite histoire, n’ayant rien trouvé à manger à cause de la neige abondante en Scandinavie, les rennes se sont rabattus sur cette végétation magique.

Chaque renne a sa spécificité. Tornade, littéralement « Dasher » en anglais, s’avère le plus rapide ; Danseur ou « Dancer » se distingue par son allure attirante ; Furie ou « Prancer » par sa puissance ; Fringant ou Vixen, lui, rassemble en lui seul la beauté et la puissance ; Comète ou « Comet » se plaît à rendre les enfants heureux ; Cupidon ou « Cupid » est le transmetteur d’amour ; Eclair ou « Blitzen » illumine par sa lumière et Tonnerre ou « Donner » gronde. Le poème de C.C. Moore intitulé « La nuit avant Noël » met si bien en évidence chaque renne ainsi que son rôle.
Plus tard, en 1939, Saint Nicolas fut remplacé par le Père Noël dans la pensée de Robert L. May, celui qui a inventé le conte populaire « Rudolphe, le renne au nez rouge ». Dans cette histoire, le Père Noël fut obligé de recruter Rudolphe pour pouvoir braver les obstacles dressés par le mauvais temps et pour arriver à temps auprès des enfants.


                                                                                 


Autre publication du BLOGUE des Bleuets sur le même sujet: 





http://www.facebook.com/LaPageDesBleuetsDuLacSaintJean 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de prendre un peu de votre temps pour me faire connaître vos commentaires et vos questions.

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.